Médias

Journalistin-Stimmung Medien

Infos pour les médias

Tél. : +41 58 469 92 11 

communication@ivi.admin.ch

Quoi de neuf

Un zoo in vitro aide à comprendre le SARS-CoV-2 (PDF, 128 kB, 19.07.2021)Un groupe de recherche de l’Institut des maladies infectieuses (IFIK) de l’Université de Berne et de l’Institut de virologie et d’immunologie (IVI) a utilisé des modèles avancés de culture cellulaire pour constituer une collection unique de cultures in vitro des cellules tapissant les voies respiratoires de divers animaux domestiques et sauvages pour déterminer quels animaux sont susceptibles d’être infectés par le SARS-CoV-2.

L’entreprise BioCopy Holding AG et l’Institut de virologie et d’immunologie (IVI) entament une collaboration dans le domaine de la peste porcine africaine (PDF, 106 kB, 21.04.2021)L’entreprise BioCopy Holding AG et l’Institut de virologie et d’immunologie (IVI) annoncent la signature d’un accord de coopération pour la recherche d’un vaccin et le développement de nouvelles méthodes de diagnostic contre la peste porcine africaine (PPA). Après avoir circulé pendant des années en Europe de l’Est, le virus de la PPA, mortel pour les porcs et les sangliers, a atteint l’Est de l’Allemagne en 2020.

Pourquoi SARS-CoV-2 préfère se propager dans les voies respiratoires supérieures (PDF, 163 kB, 27.04.2021)Que se passe-t-il dans nos voies respiratoires après une infection au SARS-CoV-2 ? Des chercheur·e·s de l’institut des maladies infectieuses (IFIK) de l’Université de Berne et de l’Institut fédéral de virologie et d’immunologie (IVI) ont pu déterminer comment le virus se multiplie dans les voies respiratoires et comment la réponse immunitaire innée est stimulée par l’infection. Leurs découvertes pourront servir au développement de médicaments antiviraux et de mesures préventives contre SARS-CoV-2.

Compétition entre les mutants du SARS-CoV-2 (PDF, 129 kB, 21.04.2021)Quelle est la dangerosité des nouvelles mutations du SARS-CoV-2 ? Une équipe de recherche internationale a développé une approche permettant de comparer précisément la transmissibilité des nouveaux mutants du virus. Cette équipe se compose de chercheur·e·s de l’Institut de virologie et d’immunologie (IVI), rattaché à l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) et à l’Université de Berne, du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies et de l’Institut allemand FriedrichLoeffler.

Dernière modification 19.07.2021

Début de la page

https://www.ivi.admin.ch/content/ivi/fr/home/das-ivi/medien.html